Dix Secrets Que Vous Ne Voudrez Pas Savoir Sur Meubles De Cuisine | Meubles De Cuisine

La cuisine passe au vert

Cuisine Louise - meubles de cuisine
Cuisine Louise – meubles de cuisine | meubles de cuisine

Ekokook et Arthur Bonnet

Si la cuisine 100 % responsable n’est pas encore d’actualité, l’idée fait son chemin chez les jeunes designers. À l’instar de l'”Ekokook”, imaginé par l’agence Faltazi (Laurent Lebot et Victor Massip). Feste d’in…Quot;Carte Blanche” accordée par le VIA, en 2010, ce projet propose l’intégration de l’écologie dans la cuisine, via trois micro-usines pour recycler les déchets solides (tri, traitement et stockage), l’eau (utilisation, récupération et recyclage) et les déchets organiques biodégradables (traitement par un lombricomposteur). Un exercice de style qui préfigure peut-être l’avenir. 

La chasse aux composés organiques volatils (COV) comme les formaldéhydes qui empoisonnent l’air intérieur est ouverte. Incriminés : les panneaux de particules utilisés pour les meubles, mais aussi les finitions. Les industriels sont désormais invités à réduire les impacts nocifs dus aux matières premières. Trois pistes sont à suivre. 

Les cuisines NF Environnement résultent d’une démarche volontaire certifiant que le produit répond à un référentiel qui comprend 20 critères écologiques et d’aptitude à l’usage. Cette norme englobe le cycle de vie du meuble : du choix des matériaux jusqu’au recyclage. Seuls les panneaux agglomérés classés E1, faiblement émissifs en formaldéhydes (0,8 mg pour 100 g de panneau) sont autorisés. À terme, l’objectif est de favoriser le développement de matériaux E0 (émission de 0,4 mg), proches du bois naturel. Fasson de la médaille, respecter les exigences de cette réglementation sans diminuer la qualité du produit induit un surcoût de fabrication répercuté sur le prix final. 

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *